monuments en Asie

Les 7 monuments incontournables lors d’un séjour en Asie

L’Asie est le plus grand continent du monde. Elle attire des touristes venus de par le monde en raison des multiples atouts qu’elle propose. D’emblée, il convient de préciser que voyager dans cette partie du monde vous coûtera moins cher que d’aller dans d’autres pays. La plus grosse dépense que vous aurez à faire est le billet d’avion. Elle offre également d’innombrables lieux et monuments à visiter. Ci-après, vous trouverez les 7 monuments à découvrir absolument.

1. La Grande Muraille de Chine

Elle est l’une des structures les plus titanesques construites par l’Homme. Mesurant 21 196 km de long, elle a été édifiée pour marquer la frontière entre la Chine et la steppe d’Asie centrale. C’est un lieu qui renferme une grande partie de l’histoire de la Chine. Il convient de préciser qu’elle fait désormais partie des sept nouvelles merveilles du monde. Elle fait également l’objet d’un classement dans le patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le “Mur de dix mille Li” est l’un des monuments les plus visités dans l’Asie avec à peu près 16 millions de visiteurs par an.

2. Le Taj Mahal en Inde

Il s’agit d’un immense mausolée funéraire en marbre blanc. Il a été construit entre 1631 et 1648 par l’empereur moghol Shah Jahan pour honorer la mémoire de son épouse favorite Arjumand Bânu. À rappeler que celle-ci est morte en couche. Ce joyau de l’architecture moghole abrite les sépultures du couple dans une crypte funéraire souterraine.

Se trouvant face aux rives de la rivière sacrée Yamunasur, il est visité par plus de 7 millions de touristes chaque année. Le musée est composé d’une chambre octogonale entourée d’une balustrade de marbre. Pour les autres pièces, le marbre est incrusté de pierres précieuses.

3. Angkor Vat au Cambodge

Situé en plein cœur de la forêt de SiemRéap au Cambodge, Angkor Vat est un temple khmer abandonné. Il est l’un des plus grands temples religieux au monde. Il a été édifié au début du XIIe siècle sous le commandement du Roi Suryavarnam II. Il attire des touristes de par le monde grâce notamment à son architecture majestueuse.

Sa construction a été inspirée des temples montagnes. Il est considéré par de nombreux touristes comme la huitième merveille du monde. Le monument dispose de plateformes carrées concentriques qui sont alignées sur les points cardinaux. L’ensemble forme une sorte de carte symbolique de la Terre.

4. Le Palais Royal de Bankgok

Lors d’un séjour en Thaïlande, le Palais Royal de Bangkok est le monument qu’il faut absolument visiter. Il est l’un des plus beaux temples de la capitale. Sa construction date de l’année 1782. C’est le roi Rama Ier qui l’a fait construire. En son sein, il regroupe plusieurs monuments, fresques, cours et fresques. Ce qui fait la réputation du palais est le bouddha d’émeraude qui trône sur un autel du temple.

5. La cité interdite à Pékin

La plus grande attraction de la capitale chinoise est sans aucun doute la Cité interdite. C’est le symbole incontestable de la richesse et de la créativité de la dynastie Ming. Elle a été depuis sa construction au XVe siècle, la demeure des empereurs chinois. Pendant 500 ans, l’accès à ce palais a été interdit d’où son appellation actuelle.

Elle est inscrite au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO. C’est aussi l’un des plus grands palais du monde avec 74 hectares environ. Elle recèle des palais en bois, de superbes jardins, des tours et des musées.

6. L’ensemble des monuments de Huê

Il se trouve dans la province de ThuaThiên-Huê. Il s’agit du centre géographique du Vietnam. La ville de Huê est également connue sous le nom de ville impériale. Elle tire sa réputation de son palais fortifié situé à l’intérieur de la citadelle. Celui-ci constitue l’ensemble des monuments de Huê. Sa particularité réside dans la richesse de ses détails architecturaux ainsi que la beauté de ses paysages.

Il convient de préciser que la disposition des monuments est basée sur l’alignement cosmologique. Il représente les 5 points cardinaux (le nord, le sud, l’est, l’ouest et le centre) en relation avec les 5 éléments qui sont la terre, le métal, le feu et l’eau.

7. Les monuments historiques de l’ancienne Kyoto

Ces monuments comptent 17 établissements religieux sauf le château de Nijo-Jo. Ils couvrent une surface totale de 1 056 hectares. Ils ont été inspirés sur le modèle des anciennes capitales de la Chine.

Il faut savoir que quelques-uns des 198 bâtiments et les 12 jardins qui composent ces monuments historiques ont été construits entre le Xe et XVIIe siècle.

La ville de Kyoto et ses monuments se caractérisent par une architecture traditionnelle en bois, mais aussi par de magnifiques jardins japonais. À rappeler que Kyoto a été le centre de la culture japonaise durant des milliers d’années. On y découvre également d’impressionnants temples bouddhistes, de grands palais et des musées ultramodernes.